LE DRUIDISME

Livre : Druidisme, Art et Magie

extrait 1

Prix : 17,50 €  achat sur 

Druidisme, Art et Magie

Après s’être initié aux mystères de la lumière, l’homme ordinaire […] découvre les mystères de l’énergie dans leur expression la plus puissante, le rythme, ou plus exactement la puissance de la polyrythmie. Il s’y plonge et amplifie alors ses rythmes cérébraux selon des principes physiologiques précis, grâce à l’introduction de rythmes dans sa pensée et à l’observation méditative de son chaos visuel, autrement dit de ses perceptions visuelles intérieures (exercice nommé réclusion dans les ténèbres). Le développement de la pensée rythmée synchronisée tel que nous l’exposons correspond à ce que les hindous nomment « koundalini » (terme souvent écrit sous la forme « kundalini », bien que la lettre u se prononce ou).

Druidisme, Art et Magie

Jadis au sein du christianisme primitif, le novice recevait l’initiation, soit la transmission des rythmes d’un ou plusieurs initiateurs, et se retrouvait muni d’un beau caducée. Chez les Celtes, l’initié se juchait sur un cheval, animal illustrant la puissance rythmique quand le cavalier exprime la parfaite maîtrise de sa rythmicité.

Une fois rythmée, la pensée devient beaucoup plus rapide, percutante, pénétrante, brillante. Lorsque les rythmes se localisent dans les zones cérébrales de la parole, ils produisent l’éloquence, qualité propre au roi et aux guerriers dans l’univers celtique.



< Présentation extrait 2 >
Copyright © 2020-2021 Gilles Gablain.